Alternatives Economiques
Dossier L'économie va-t-en-guerre

« On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels », écrivait, en juillet 1922, l’écrivain pacifiste Anatole France. Dans une lettre au directeur de L’Humanité, Marcel Cachin, il dénonçait les « immenses bénéfices » réalisés par « les hauts industriels des différents Etats d’Europe ». Car les guerres ne sont pas qu’affaire de stratégie militaire et d’esprit de conquête purement nationaliste ou revanchard. L’économie n’est jamais loin.

« L’économie va-t-en-guerre », un dossier décliné en 17 chapitres par Alternatives économiques